Born to run… avec des Luna Sandals

11 novembre 2013
par admin

BorntoRunfinalcover_sized« It wasn’t just how to run ; it was how to live, the essence of who we are as a species and what we’re meant to be. (…) Perhaps all our troubles – all the violence, obesity, illness, depression, and greed we can’t overcome – began when we stopped living as Running People. Deny your nature, and it will erupt in some other, uglier way. (…) He (…) devoted himself to battling the worst crime ever committed against the human foot :  the invention of the running shoe. (…) Everything quiets down, and the only thing going on is pure flow. It’s just me and the movement and the motion. That’s what I love – just being a Barbarian, running through the woods. (…) For millions of years, humans ran without arch support, pronation control, or gel-filled pods under their heels.  » – Extraits de BORN TO RUN de Christopher McDougall

Lors d’un bivouac cet été, un de mes amis de Portland m’a parlé de ce bouquin sur les ultrarunners et en a profité pour me faire essayer ses sandales LUNA. Je me suis alors plongé, à nouveau, dans cet univers stimulant que j’adore, l’outdoor new age US.

Ce que disent en substance ces extraits de BORN TO RUN, c’est que courir c’est vivre, que c’est l’essence même de notre espèce d’Êtres Humains – propos également tenus par les historiens de l’homme.

Et McDougall de développer la thèse que notre civilisation a nié cette essence par deux actions dévastatrices : nous ne courons plus, ou moins, à cause de la sédentarisation et de l’urbanisation, ce qui constitue le fondement de la violence, de l’obésité, des maladies, de la dépression et de la cupidité… et pour celles et ceux qui ont continué à courir, l’industrie nous a apporté le produit destructeur de nos pieds, de nos genoux et de nos corps, la chaussure de running.

Il faudrait donc courir, et courir en sandales minimalistes, comme les superbes et bluffantes LUNA (copiées sur celles utilisées par les meilleurs ultrarunners du monde, les indiens Tarahumaras), ou pieds nus, ou en pompes à orteils apparents comme les FIVEFINGERS. Pour être plus équilibrés, dans le pur flow du mouvement de la course, avec le sourire, et si possible dans une belle nature sauvage comme les Copper Canyons (Barrancas del Cobre) au Mexique.

Je vais donc tester une année de trail running minimaliste en sandales et tous orteils dehors. Comme je suis très tongues (flip-flaps), je reste dans le move des doigts de pieds en éventail. En attendant, lisez BORN TO RUN, c’est drôle, décapant et innovant.

Jo

Born-to-Run---Arnulfo-Quimare-and-Scott-JurekLunaSandals_Dark-circle-logo_300x250luna-sandals-mono

Pour voir le site de LUNA SANDALS : cliquez ici !

Pour voir le site de CHRISTOPHER MCDOUGALL : cliquez ici !

Pour voir le site de BAREFOOT TED : cliquez ici !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.

try { var pageTracker = _gat._getTracker("UA-8290194-2"); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {}